Les fêtes de fin d’année sont généralement l’occasion de se retrouver en famille et de célébrer Noël autour de bons petits plats. Des moments agréables, mais qui sont souvent accompagnés de repas très riches et pas toujours bien équilibrés. Pourquoi ne pas faire une cure détox après les fêtes ? Cela permet à l’organisme d’évacuer les toxines et de se reposer. De quoi bien commencer la nouvelle année qui s’annonce.

Qu’est-ce qu’une cure détox ?

Très à la mode ces dernières années, la cure détox permet de nettoyer l’organisme et de mettre certains organes, le foie par exemple, au repos.

L’accumulation des toxines dans l’organisme

La plupart des aliments que nous ingérons au quotidien est aujourd’hui issue de fabrication industrielle. Plats préparés ou sandwichs sur le pouce, ils sont souvent trop riches en sel, en sucres ou en gras. Ce train de vie impacte directement l’organisme qui peut parfois avoir du mal à supporter une telle alimentation. Cela peut également être lié à un rythme trop stressant ou à un environnement très pollué.

Pendant les fêtes, on parle plus souvent d’excès que de mauvaise alimentation. Alcool, gâteaux, chocolat, plats en sauce, ça fait plaisir aux papilles, mais ce peut être difficile à assimiler. Le corps accumule alors de nombreuses toxines qui nécessitent d’être évacuées. Lorsque ce nettoyage n’a pas lieu, l’organisme fatigue et cela se ressent dans la vie de tous les jours. C’est là qu’intervient la cure détox.

La cure détox : explication et définition

Pour bien comprendre le principe d’une cure détox, il faut d’abord savoir que certains organes de notre corps sont dits « émonctoires ». Leur rôle principal est de nettoyer l’organisme en évacuant les toxines accumulées. Parmi eux, les plus connus sont le foie, les poumons, les reins ou encore les intestins ou la peau. Lorsque ces organes arrivent à saturation et qu’ils ne peuvent plus fonctionner correctement, les toxines restent à l’intérieur du corps. Cela peut se traduire par des insomnies, l’apparition de boutons, des problèmes digestifs, une fatigue chronique, et parfois même une baisse du système immunitaire.

Si elle est aujourd’hui de plus en plus démocratisée, la cure détox est une pratique qui existe depuis de nombreux siècles. Autrefois, elle s’apparentait à une période de jeûne de un à plusieurs jours, voire semaines, et permettait de soigner de nombreux maux. De nos jours, détoxifier l’organisme après les fêtes permet de le mettre au repos et de l’aider dans l’évacuation des toxines ingérées. Les organes ne sont plus, ou moins sollicités, ce qui leur permet de traiter et de nettoyer les résidus accumulés. Enfin, même si ça n’est pas l’objectif principal d’une cure détox, celle-ci peut engendrer une perte de poids en éliminant les mauvaises graisses.

Les bienfaits d’une cure détox

Lorsqu’elle est bien réalisée, la cure détox a de nombreux bienfaits. L’organisme, et notamment les intestins, sont beaucoup moins sollicités que d’habitude. Ils vont pouvoir ainsi éliminer les toxines dont ils n’ont pas pu s’occuper en temps normal. Le système immunitaire est boosté, ce qui permet au corps de mieux se défendre contre les virus et autres bactéries. Il est moins sensible et lutte plus facilement contre les petits maux du quotidien, comme le rhume ou les allergies.

Si le système immunitaire est renforcé, le corps est alors plus résistant à la fatigue. Il est moins affecté par les agressions extérieures et est plus performant. Il en va de même pour la peau et les poils. Lorsque vous êtes en forme, votre teint est plus frais et vos cheveux sont brillants et forts. Faire une cure détox après les fêtes permet d’améliorer votre état global : vous vous sentez plus léger et en meilleure forme !

Les différentes types de détox après les fêtes

Il existe plusieurs méthodes pour détoxifier l’organisme. Selon vos objectifs, vous pouvez choisir de réaliser une monodiète, une cure de jus ou encore un jeûne, tout en variant leur durée en fonction de vos besoins.

La monodiète

La monodiète consiste à ne manger qu’un seul type d’aliment (pommes, riz, raisin, etc.) sur une durée de un à plusieurs jours. L’objectif n’étant pas forcément de perdre du poids, la quantité dudit aliment est généralement illimitée. L’organisme n’a pas à traiter différentes sources de nourriture, ce qui permet d’alléger le processus de digestion. En effet, faire des repas variés permet au corps d’assimiler les nutriments dont il a besoin. À l’inverse, la monodiète pousse l’organisme à aller puiser dans ses réserves. Le corps synthétise alors les éléments qui lui manque grâce à des chaînes métaboliques complexes et très énergivores. Cela favorise ainsi l’élimination des toxines stockées les organes ou les tissus.

Le fait de ne manger qu’un seul type d’aliment soulage le foie et réduit son fonctionnement au minimum. Organe émonctoire indispensable à notre organisme, il peut ainsi se désengorger et se régénérer progressivement. Cela lui permet de retrouver l’intégralité de ses fonctions et de les accomplir pleinement. Parmi elles, on citera notamment l’évacuation des hormones, des médicaments ou encore de l’alcool. Le sang est nettoyé et sa circulation est fluidifiée. Or, une circulation sanguine de meilleure qualité facilite le transport des nutriments, et donc l’évacuation des déchets métaboliques.

La cure de jus

Tout comme la monodiète, la cure de jus permet de purifier l’organisme. Elle consiste à consommer uniquement des fruits et légumes sous forme liquide. Aucune protéine, aucun sucre, ni matière grasse ne doit être ajouté. Il est possible de suivre une cure de jus pendant un à plusieurs jours, toujours en fonction de votre corps et de ses besoins. La cure de jus permet de mettre au repos le système digestif. En effet, consommés en jus, les nutriments contenus dans les végétaux sont très rapidement assimilés par le corps. Les fonctions hépatiques n’interviennent quasiment pas, ce qui permet au foie de se nettoyer plus facilement, notamment grâce à l’eau contenue dans les jus.

La première phase d’une cure de jus peut parfois être difficile. Le corps travaille beaucoup pour éliminer les toxines. Il est possible de subir des maux de tête, de ventre ou des ballonnements. Le fait de manger de petites quantités peut aussi provoquer des fringales. Cependant, passée cette étape, les bienfaits se font rapidement sentir. Le corps retrouve son équilibre et son énergie vitale.

Le jeûne

Le jeûne consiste à se priver de nourriture pendant une période plus ou moins longue. Il peut être pratiqué sous différentes formes, comme le jeûne hydrique ou le jeûne intermittent. Dans les deux cas, le métabolisme est au repos complet, une méthode idéale pour se détoxifier après les fêtes.

Le jeûne hydrique revient à ne consommer que de l’eau ou des tisanes pendant un laps de temps donné. Il peut durer de un à trois jours, voire plus si nécessaire. Faire un jeûne après les fêtes permet d’éliminer les déchets métaboliques qui n’ont pas pu être traités par le corps. Ces derniers sont stockés sous forme de toxines, ce qui peut avoir un impact néfaste sur le bien-être de chacun. L’eau aide l’organisme à évacuer ces déchets métaboliques.

Le jeûne intermitten se pratique généralement sur une durée moins longue. Il permet d’alterner des périodes d’alimentation classique, avec des périodes de privation complète. Leurs durées dépassent rarement 16 heures, ce qui revient plus ou moins à sauter un repas. Cela permet de mettre le système digestif en pause et favorise l’évacuation des résidus stockés par le corps.

 

Téléchargez votre Cahier

Nous avons préparé pour vous un cahier pratique afin de vous aider à faire le point sur 2020 et rendre 2021 exceptionnelle !

 

Astuces pour une cure détox après les fêtes

Si la cure détox après les fêtes permet de nettoyer l’organisme après un excès, il est préférable de l’accompagner de quelques gestes simples pour être plus efficace.

La meilleure période pour une cure détox

Les cures détox peuvent être réalisées à n’importe quel moment de l’année. Après les fêtes, c’est le moment idéal pour se remettre des excès. Cela permet également de commencer la nouvelle année avec plus de sérénité et en meilleure santé. Une autre méthode consiste à laisser son organisme au repos à chaque changement de saison. Ces périodes de transition peuvent être déstabilisantes pour le corps. Cela lui permet d’intégrer ces changements progressivement.

Privilégier des aliments de qualité

L’objectif d’une cure détox après les fêtes étant de nettoyer l’organisme, il est préférable de favoriser la consommation d’aliments de qualité, notamment dans le cadre d’une monodiète ou d’une cure de jus. Privilégier les fruits et légumes non traités permet d’éviter à l’organisme de gérer des substances toxiques supplémentaires comme les insecticides ou autres polluants. Cela s’applique également à l’eau, qui peut parfois être riche en chlore ou en calcaire.

Un rythme de vie plus sain

rythme de vie plus sain. Cela peut être l’occasion de reprendre une pratique sportive comme la marche ou la course à pied. Le corps étant très sollicité lors d’une cure détox, il est important de se reposer. Se coucher plus tôt et éviter les écrans permet à l’organisme de mieux se régénérer. En effet, le sommeil reste indispensable au bon fonctionnement de nos organes.

Lorsqu’elle est pratiquée dans de bonnes conditions, faire une cure détox après les fêtes peut être très bénéfique pour l’organisme. Suivre quelques jours de jeûne, de monodiète, ou de cure de jus permet au corps d’éliminer les toxines accumulées pendant une période d’excès. Les bienfaits des cures détox ne sont donc plus à prouver, encore faut-il qu’elles s’accompagnent de la mise en place d’un rythme de vie plus sain.