Vous avez décidé de jeûner et vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Nous vous dévoilons dans cet article les secrets d’une expérience réussie.

Bien se préparer pour jeûner

Dans un premier temps, avant de se lancer tête baissée dans l’aventure du jeûne, il est essentiel de savoir quel jeûne choisir et de trouver celui qui vous correspond le mieux.

Pour toutes les personnes qui présentent des troubles du comportement alimentaire ou qui souffrent de pathologies, il est préférable de contacter son praticien de santé ou un naturopathe qualifié qui vous guidera en fonction de vos besoins et votre vitalité.

Une fois que vous avez trouvé la cure qui vous correspond, il s’agit de bien considérer le jeûne comme une période de repos, de nettoyage et de régénération du corps.

Nos cinq astuces pour bien préparer votre cure de jeûne :

  • Prévoyez une période de descente alimentaire au moins aussi longue que la période de jeûne.
  • Évitez de surcharger votre agenda pendant cette phase de préparation.
  • Reportez dans la mesure du possible les invitations chez les amis et les repas au restaurant.
  • Considérez cette préparation comme le début de votre jeûne.
  • Restez au calme dans un environnement serein pour vous mettre en condition.

La période de descente alimentaire consiste à supprimer jour après jour les aliments les plus difficiles à digérer, les excitants ainsi que les produits plus agressifs comme le sucre, l’alcool et les produits raffinés pour que l’organisme commence à s’alléger progressivement.

Il arrive que certaines personnes perçoivent la période de préparation comme une véritable contrainte. Pourtant si cette descente alimentaire est effectuée trop brusquement, il est courant d’observer des symptômes désagréables pendant le jeûne comme des migraines, des vertiges ou encore des nausées. Ces désagréments peuvent être évités avec une préparation bien réalisée, tout en douceur. Retenez bien qu’il est important de ne pas brutaliser son corps pour que le jeûne se déroule au mieux, que votre organisme évacue ses toxines et se régénère.

Vous pouvez aussi faire le choix d’accompagner votre cure de jeûne avec des soins appropriés. L’irrigation du colon permet de nettoyer complètement ses intestins avant de commencer le jeûne. Lorsque vos intestins sont complètement vides avant de commencer votre cure, la sensation de faim se fait moins sentir et la détox est plus efficace, car vous avez déjà éliminé une grande partie de vos déchets. Faites-vous accompagner pour cela par un thérapeute dans votre région.

Que mettre dans sa valise pour réussir son jeûne en dehors de chez soi ?

Si vous avez prévu de réaliser cette expérience de jeûne en dehors de votre cocon pour faire une vraie coupure avec votre quotidien, n’oubliez pas de mettre dans votre valise de quoi vous sentir bien sur place :

  • Vos livres préférés
  • Votre tapis de yoga
  • Un carnet pour écrire et/ou dessiner
  • Une bouillotte
  • Des plaids et couvertures
  • Des vêtements confortables et cocoonings
  • Des tisanes de plantes
  • Un filtre à eau pour boire une eau de qualité.

Enfin, ne négligez pas la préparation mentale pour signaler au corps et à l’esprit ce qu’il va se passer. Prenez quelques minutes les jours précédents le jeûne pour vous expliquer à vous-même ce que vous allez vivre. Cela vous permettra de rentrer en douceur dans la pratique et ne pas céder à la panique si vous ressentez de la faim les premiers jours de jeûne, de surmonter les moments de doute que vous pouvez avoir en cours d’expérience et ne pas céder à la tentation de rompre son jeûne plus tôt que prévu.

Les bonnes conditions pour jeûner

Le jour J est arrivé et vous vous apprêtez à jeûner en supprimant tout ou partie de votre alimentation pendant quelques jours.

Voici quelques conseils pour que cette expérience se déroule au mieux :

  • Restez dans un environnement calme, ne travaillez pas si possible et limitez les écrans.
  • Connectez-vous à la nature, promenez-vous chaque jour.
  • Faites-vous du bien avec des massages, du yoga, des exercices de respiration, des méditations.
  • Posez une intention sur votre cure de jeûne et questionnez-vous sur vos motivations et les effets recherchés en venant jeûner.
  • Profitez-en pour vous recentrer. Limitez les appels et les réseaux sociaux.
  • Reposez-vous, faites des siestes sans culpabiliser.
  • Lâchez prise, laissez le mental de côté et faites confiance à votre organisme.
  • Pratiquez la pensée positive au quotidien pour être dans une belle énergie.

Pendant votre expérience de jeûne n’hésitez pas à pratiquer chaque jour une activité physique sans forcer comme de la randonnée en pleine nature ou du yoga, du Qi Gong et des étirements doux.

Nous vous conseillons de beaucoup boire pour favoriser l’élimination des toxines : De l’eau de bonne qualité, des tisanes de plantes et si cela vous donne envie des bouillons de légumes sans sel, le soir.

Soyez à l’écoute de votre corps et respectez ses besoins. Votre vitalité va être impactée par le jeûne et il est possible que vous ayez du mal à vous lever le matin, que vous vous sentiez un peu dans le brouillard et qu’en fin de journée vous ayez un vrai regain d’énergie. Et peut-être que le lendemain sera vécu différemment. Il n’y a pas de jeûne qui ressemble à un autre, chaque être est unique et réagit à sa manière. Respectez simplement les signes que vous envoie votre organisme et soyez bienveillant à votre égard. Vous n’êtes pas dans une compétition à celui qui jeûnera le mieux, vous êtes juste là pour vous faire du bien, ne l’oubliez pas !

Si vous le pouvez, offrez-vous des soins et des massages pour vous apporter encore plus de détente et soutenir le corps dans son processus d’élimination des toxines.

Lors des séjours Clairière & Canopée, vous pouvez bénéficier de nombreux soins à la carte adaptés à vos besoins, pratiqués par des professionnels qualifiés.

Bien récupérer après son jeûne

La phase de reprise alimentaire est presque plus importante que le jeûne en lui-même ! Pensez à bien prévoir cette période de reprise avant de vous lancer dans l’aventure du jeûne.

Comme la phase de préparation, la reprise devrait idéalement durer autant de temps que le jeûne en lui-même. C’est simple, si vous prévoyez de jeûner sept jours, bloquez ensuite sept jours dans votre agenda pour récupérer sereinement et reprendre progressivement une alimentation adaptée.

Voici cinq astuces pour réussir ses premiers jours de reprise alimentaire :

  • Les premiers jours après le jeûne, mangez uniquement des fruits et légumes de saison.
  • Prenez le temps de manger en conscience et de mastiquer chaque bouchée avant d’avaler. Votre système digestif va se remettre en route doucement et il ne faut pas le bouleverser en mangeant trop vite et en trop grosses quantités.
  • Mangez du cru et privilégiez les cuissons douces pour bénéficier de tous les nutriments de vos aliments.
  • Assaisonnez vos plats avec des épices en évitant le sel, le poivre et le piment dans un premier temps. Attendez le quatrième jour de reprise pour réintégrer vos huiles végétales.

Pour un détail complet de la reprise alimentaire, nous vous invitons à consulter notre article : « Ce qu’il faut faire après son jeûne »

Enfin, pensez à garder certaines habitudes après le jeûne pour créer des routines bien-être durables. Il ne s’agit pas de vivre reclus, au calme, sans mail ni téléphone toute sa vie, mais choisissez de continuer quelques pratiques comme la méditation, le yoga, les bouillons de légumes… et intégrez-les à votre quotidien pour profiter des bienfaits de votre cure de jeûne dans la durée.

Marie GOUPRY
Nutrithérapeute, consultante en alimentation santé